Tirs à Long Beach : Qui a visé trois personnes dans un centre commercial ?

Trois personnes ont été prises pour cible lors d’une fusillade dans un centre commercial de Long Beach. Les autorités sont sur les traces du tireur qui a semé la panique parmi les clients et les employés présents lors de cette attaque. Qui se cache derrière ces tirs et quelles peuvent en être les motivations ?

Les habitants de Long Beach, Californie, ont été bouleversés par une fusillade qui a eu lieu dans un centre commercial lors de la soirée du samedi. La police et les équipes de secours ont rapidement répondu à des appels signalant des personnes touchées par des balles.

Les faits #

L’incident s’est produit aux alentours de 21 heures dans le secteur de 49th Street et Long Beach Boulevard. La police a érigé des bandes de scène de crime autour d’un petit centre commercial qui abrite divers commerces, y compris un bar et une pizzeria. La situation a semé la panique parmi les résidents et les clients présents sur place.

À lire Trump a tiré sur qui ? Découvrez comment ces publications ont provoqué la perte d’emplois dans tout le pays !

État des victimes #

Les informations concernant l’état des trois victimes n’étaient pas immédiatement disponibles. Les secouristes ont travaillé d’arrache-pied pour stabiliser les blessures et transporter les individus touchés vers des établissements médicaux.

Enquête en cours #

Les autorités locales ont lancé une enquête pour identifier l’agresseur et comprendre les circonstances de la fusillade. La police demande à toute personne ayant des informations de se manifester.

Mesures de sécurité renforcées #

À la suite de cet incident, des mesures supplémentaires de sécurité seront mises en place dans la zone pour rassurer les résidents et les commerçants. La police locales assure qu’elle mettra tout en œuvre pour garantir la sûreté de la communauté.

Cette histoire est en développement et sera mise à jour au fur et à mesure que de nouveaux détails émergeront.

StarStory - Actualité et news est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :